Barrières piétonnes avec bastaings – où, pourquoi et comment ?

La sécurité du trafic interne devrait être une grande préoccupation pour chaque entreprise. Pourquoi ? Parce que les accidents de la circulation et des engins de manutention occupent toujours la première place dans les statistiques. Souvent, les camions industriels s'écrasent sur les étagères, les murs et les équipements tels que les machines, causant des dommages très coûteux. Pire encore, des accidents avec des piétons. Évaluer les risques et prendre les mesures techniques appropriées est primordiale. Cet article vous aider à avoir des pistes de réflexion sur le sujet. 

 

Comment prévenir les accidents au sein de votre strucutre 

Nombre de ces accidents auraient vraisemblablement pu être évités si la sécurité des piétons à proximité des voies de circulation avait été assurée en prenant des précautions techniques et organisationnelles. C’est pourquoi, les barrières à l'impact et barrières piétonnes sont recommandées. Les bastaings de protection à l'impact empêchent les véhicules de s'écraser sur l'équipement. Des barrières pour piétons séparent clairement les passerelles et les lieux de travail des voies pour camions et engins de manutention. 

Des barrières piétonnes doivent être utilisées lorsque des personnes et des camions partagent les mêmes espaces et qu'une séparation claire par marquage au sol n'est pas suffisante, en raison d'un manque d'espace (moins d'un mètre d'espace entre les voies de circulation). Les zones à fort trafic et les passages à niveau sont particulièrement dangereux. Ceci est souvent aggravé par une déficience visuelle. Les étagères, les machines et autres équipements ne permettent pas aux piétons de voir à temps les camions venant en sens inverse. 

Avec l'insouciance humaine omniprésente, tout cela se traduit par des scénarios qui augmentent la probabilité d'accidents graves. Que peut-on faire pour augmenter la sécurité ? 

Le moyen le plus simple consiste peut-être à marquer les allées, à installer des panneaux d'avertissement et à informer le personnel. Cependant, les réglementations européennes, nationales et locales peuvent exiger d'en faire plus. 

 

Que disent les réglementations et les normes sur la protection contre les chocs 

Des réglementations telles que la directive européenne sur la sécurité au travail exigent que les mesures techniques priment sur la simple information et instruction (Directive 89/391/CEE). Par conséquent, dans les zones présentant des risques particulièrement élevés, des barrières pour piétons sous la forme de garde-corps de couleur vive doivent être installées. Aux passages à niveau, installez des barrières à fermeture automatique et marquez la voie des véhicules comme un passage clouté. 

Séparation d'une zone piétonne - Légende : 1 barrière piétonne, 2 portail automatique

Certaines règles de prévention des accidents recommandent en outre des passerelles colorées, des bordures surélevées et des barrières pour piétons. Par exemple, l'ASR 1.8 allemande sur les voies de circulation internes à l'entreprise exige que les piétons soient protégés des véhicules par des moyens appropriés. Dans la section 4.3, il recommande l'utilisation de barrières pour piétons. 

Des barrières pour piétons sont nécessaires en particulier devant les portes qui s'ouvrent vers une voie de circulation. Ainsi, une personne ouvrant la porte ne peut entrer accidentellement dans un véhicule qui passe. Des barrières doivent également être placées de part et d'autre des ouvertures murales pour le passage des véhicules et à proximité des portails automatiques. Dans la mesure du possible, prévoir une porte séparée à côté de l'ouverture ou de la porte du véhicule pour que les personnes puissent passer d'un hall à l'autre. Et ne prévoyez jamais un croisement dans la ligne directe de marche vers une porte. 

Barrière piétonne empêchant les personnes de passer devant la barrière de circulation – Légende : 1 barrière automatique pour véhicules, 2 portes à côté de la barrière, 3 barrière piétonne, 4 barrière à fermeture automatique.

Toutes ces mesures protègent les personnes contre les collisions avec les véhicules. Mais les équipements et les zones de travail peuvent également devoir être protégés. Un chariot de manutention percutant un rack de stockage peut provoquer la chute de charges ou même endommager suffisamment le rack pour le faire s'effondrer. Ainsi, les étagères doivent être équipées de protections contre les chocs. Ceci est requis par les normes de rayonnage industriel telles que la norme EN 15512. La section 6.3.4.4.1 se lit comme suit : "Les dommages causés par les chariots élévateurs à fourche ou d'autres équipements mobiles contre les montants de rayonnage doivent être évités par une formation appropriée des opérateurs et des mesures de sécurité." 

Ensemble de barrières antichocs et piétonnes séparant des lieux de travail et une zone de circulation – Légende : 1 barrière piétonne/antichoc, 2 portail automatique.
Barrière antichoc protégeant les racks de stockage des chocs des véhicules – Légende : 1 double barrière antichoc

Les équipements sensibles et coûteux placés à proximité des voies de circulation doivent également être protégés des chocs des véhicules. Parfois, les camions industriels doivent également franchir des pentes ou des rampes. Lorsque l'extrémité inférieure d'une pente traverse une zone piétonne ou une voie de circulation, les barrières antichocs peuvent obliger le conducteur à ralentir. La barrière empêchera également un camion défectueux de rouler et de s'écraser sur les personnes, les véhicules, l'équipement et les murs. 

 

Barrière antichoc autour d'installations de production coûteuses – Légende : 1 barrière antichoc élevée


La solution Axelent de protection contre les chocs est X-Protect 

Notre tout nouveau système de barrières piétonnes avec bastaings X-Protect est doté d'un poteau haute visibilité très solide. De là, les bastaings et les lisses de la barrière peuvent mener dans quatre directions. Un portillon à largeur réglable peut être installée aux passages à niveau. L'installation est super facile et la stabilité a été testée selon des exigences strictes. 

Commencez à améliorer la sécurité au travail en évaluant la situation de la circulation dans vos locaux. Évaluer les risques et prendre les mesures techniques appropriées.

 

Réglementations et normes que vous devez connaître lors de l'investissement d'une protection à l’impact 

Directive UE 89/654/CE concernant les prescriptions minimales de sécurité et de santé sur le lieu de travail (publiée initialement en 1989 et mise à jour pour la dernière fois par le règlement UE UE/19/1243 en 2019).

Nécessite

  • Pour protéger les parois vitrées ou les réaliser en matériau de sécurité (ANNEXE I 9.3)

  • De prévoir des portes séparées pour les piétons près des barrières pour la circulation des véhicules, à moins que le passage ne soit sécuritaire pour les personnes (article 11.8)

  • De prendre diverses mesures pour la sécurité des piétons et des travailleurs (Voies de circulation et zones de danger (article 12) telles que dimension appropriée, dégagement de sécurité suffisant à la circulation (12.2) ; dégagement aux portes, portails, passages pour piétons, couloirs, escaliers ( 12.3), identification des voies de circulation (12.4)
Directive UE 89/391/CE concernant l'introduction de mesures visant à encourager l'amélioration de la sécurité et de la santé des travailleurs au travail (publiée initialement en 1989 et mise à jour pour la dernière fois par le règlement UE CE/1137/2008 en 2008)

Exige que les employeurs effectuent une évaluation des risques pour les lieux de travail, y compris les zones de circulation. Prioriser les mesures comme suit:

  • éliminer le danger/risque si possible

  • mettre en place des mesures techniques de sécurité (sauvegardes)

  • organiser le travail pour assurer la sécurité

  • instruire les travailleurs et fournir des équipements de protection individuelle
EEN 15512:2021 Systèmes de stockage statiques en acier - Systèmes de rayonnages à palettes réglables - Principes de conception structurelle

Principes de conception, méthodes d'essai et exigences supplémentaires pour les rayonnages à palettes. La section 6.3.4.4.1 exige la protection des racks contre les chocs des véhicules.

 

Articles associés

Trouver d’autres ressources et Protection antichocs

The Lego Master behind Axelent's X-Protect campaign

For the first time, the creative interest had a place in a professional context 

Nous avons créé un produit 100% recyclable

Faire en sorte que les produits soient aussi durables et respectueux de l'environnement que possi...

X-Protect, notre propre système de protection contre les impacts est arrivé !

Le système le plus flexible du marché

Pourquoi les voies piétonnes et les passages pour camions doivent être séparés ?

Les accidents de camions dans lesquels des travailleurs sont impliqués et gravement blessés sont...