Dejan Elezovic - notre directeur de production passionné

30 sept. 2021 • Nous sommes Axelent

Faites connaissance avec le directeur de production d’Axelent, Dejan Elezovic

Nous sommes en 1995. Axelent célébrait ses cinq premières années d’existence et Dejan Elezovic, 19 ans, avait rendez-vous avec Helge Axelsson, l’ancien directeur de la production, dans les bureaux de la société à Hillerstorp. La réunion s’est déroulée comme prévu et le jeune Dejan a obtenu le poste d’opérateur de machine. Son parcours au sein d’Axelent était sur le point de commencer.

  • Je m’en souviens comme si c’était hier. En particulier de la bonne camaraderie qui régnait dans l’entreprise depuis le début. Nous n’étions que douze employés à l’époque, et à l’heure du déjeuner, tous les jours, nous étions toujours assis à la même table et discutions, dit Dejan.

 

Cependant, si quelqu’un à l’époque lui avait dit qu’il aurait un jour la chance de travailler en qualité de directeur de production, il se serait probablement moqué de cette personne. La possibilité de progresser et de faire carrière au sein d’Axelent n’était pas une option que Dejan avait en tête.

  • Honnêtement, pour moi, il y avait probablement plus de chances de gagner au loto que de décrocher le poste que j’occupe aujourd’hui. Mais me voilà 25 ans plus tard, avec un travail que j’aime. Que demander de mieux ?!

 

La principale raison pour laquelle Dejan est fidèle à Axelent depuis plus d’un quart de siècle est, selon lui, le développement continu de l’entreprise et que les jours ne se ressemblent pas. Bien des choses ont été créées et d’autres ont été remises sur pied ou développées. Un environnement dynamique caractérisé par un désir constant d’amélioration et d’être à l’avant-garde.

  • Je pense que c’est exactement ce qui me permet de continuer et c’est pourquoi j’aime travailler ici. J’ai l’impression d’arriver chaque jour sur un nouveau lieu de travail.

 

Une journée de travail ordinaire pour le directeur de production Dejan commence par un rapide passage sur son ordinateur. Juste pour le tenir au courant et l’informer de ce qui se passe en ce moment. Il rejoint ensuite ses collègues de la production pour suivre le déroulement des opérations et être prêt à intervenir en cas d’imprévu. Mais aussi, pour renforcer l’esprit d’équipe.

  • Ce que je préfère dans mon travail, c’est être en contact avec les gens et échanger avec eux. Notre entreprise est multiculturelle et se compose de beaucoup de personnes étonnantes, d’individus dynamiques et de personnalités très diverses. Une partie importante de mon travail consiste à communiquer et à faire en sorte que surgissent des discussions et des questions entre les employés. Ces contacts et cette communication sont extrêmement importants sur un lieu de travail.

 

Il ne fait aucun doute que, comme le reste de l’entreprise, il a réussi le pari de rapprocher les gens. Malgré de fortes volontés, des origines culturelles et des types de personnalité différents. L’équipe de production est aujourd’hui une équipe homogène qui est imprégnée de tonnes d’expérience, de connaissances et d’amitié.

  • Selon moi, le succès d’Axelent est dû à la culture d’entreprise unique qui règne ici. Tout le monde s’entraide et nous travaillons vraiment les uns pour les autres comme une équipe ou une grande famille. Et c’est une force énorme, conclut Dejan.

 

Regarde le film!

Articles associés

Trouver d’autres ressources et Nous sommes Axelent

Le nouveau numéro de notre magazine X-News est arrivé – N° 2 pour 2021

Le theme central de ce numéro est la sécurité des machines. Bonne lecture !

We Are Axelent - Erik Wiström – Responsable des ventes Europe du Nord

"J'ai eu un accueil très chaleureux, d'une volonté d'aller de l'avant et de grandes idées pour l'...

We Are Axelent – Patrick Rommel – Assistant marketing au sein d’Axelent Allemagne

« Une opportunité attrayante pour moi et la prochaine étape de ma vie professionnelle »

We Are Axelent - Johan Jartelius – Responsable informatique pour le groupe Axelent

Chez Axelent, les choses bougent rapidement ! C'est donc un rôle passionnant que j'ai eu, c'est l...